Le Modèle Paléo?

La Confession du Gourmet diète paléo 1Le modèle paléo est un style de vie équilibré, une approche primale et un retour à la source pour s’alimenter sainement. Ce n’est pas une diète amaigraissante même si plusieurs y retrouvent leurs poids santé.

Moins connue peut-être au Québec mais développée et pratiquée depuis 2002 en Amérique du Nord, elle est basée sur la nourriture que nos ancêtres mangeaient; nourriture entière et aliments santé non transformés.

Qu’est-ce que cela veut dire?

Le Modèle Paléo

Ce principe recommande tous les aliments qui étaient disponibles il y a 200,000 ans et donc qui se cueillaient ou se chassaient dans la nature.

C’est donc, un réel retour à la source puisque l’agriculture est arrivé sur terre il y a seulement 10,000 ans. 

C’était l’ère paléolithique, du temps des hommes des cavernes.  Nous, les humains, sommes biologiquement adaptés à la nourriture naturelle non-traitée et non-transformée.   Mais dans l’histoire de l’humanité, l’arrivée de l’agriculture est récente et notre adaptation vis-à-vis l’agriculture ne semble pas être complète.  

En 1985, un anthropologue médical reconnu, le Dr.Boyd Eaton, a publié un article dont voici un extrait :  « La fréquence des mutations spontanées de l’ADN du noyau cellulaire est de l’ordre de 0,5 % par million d’années. Nos gènes sont donc très proches de ceux de nos ancêtres du Paléolithique, il y a 40 000 ans. Ce qui a changé, c’est notre alimentation, avec l’avènement de l’agriculture il y a 10 000 ans, et surtout la révolution industrielle. Nous ne sommes plus adaptés génétiquement au mode alimentaire actuel. L’alimentation paléolithique ou pré-agricole peut donc être considérée comme un modèle pour la nutrition moderne. »

 

Les changements se font rapidement de nos jours, l’alimentation qu’on nous offre dans les supermarchés a changé mais notre corps, lui, change au rythme permis par la nature.

La venue de l’agriculture a apporté à l’humanité toutes sortes de maladies. Les gens sont devenus plus faibles et malades suite à cette époque.  Vous n’avez qu’à faire quelques recherches pour le constater, ce n’est pas moi qui le dit (!).  En voici quelques exemples : Wikipédia – Les conséquences de la Révolution Néolithique et si vous lisez en anglais,  Discover  et Nature Journal.

Et je ne parle même pas de l’alimentation moderne d’aujourd’hui où tout est vendu en format extra grand, frit dans l’huile commerciale pasteurisée ou encore stérilisé / antibactérien. 

Décourageant, non?  Un retour à la source est très attirant.

 

 

Avec le modèle paléo, vous n’avez jamais besoin de compter vos calories ou de contrôler vos portions.  Mis à part le manque de sucre fréquent au tout début de la transition, vous ne ressentirez jamais la faim.  

Cette façon de s’alimenter recommande de consommer de gras santé (voir plus bas pour une description), beaucoup de légumes, un apport modéré de protéines animales maigres et, un apport modéré en glucides.  

Elle ne recommande aucun grains, gluten, produits laitiers, maïs (grain), légumineuses (arachides), produits de soya, produits transformés, additifs alimentaires, agents de conservation ou sucre raffiné.  (voir ici une liste des aliments à éviter)

 

Le Modèle Paléo : Une Alimentation Saine et Simplifiée

 

Voici une pyramide qui explique bien le modèle paléo, commençons par la base:

 

Légumes

Les légumes feuilles avec leur contenu très élevé en minéraux et vitamines, et la grande variété de légumes disponibles devraient représenter la moitié de votre assiette.

Tentez de trouver un fermier local ou de joindre une communauté qui fournit des paniers bio afin d’obtenir des produits savoureux de qualité.  Cuits ou crus, vous ne pourrez jamais manger trop de légumes.

Même les légumes féculents et farineux tels que les pommes de terre blanches, ignames, maniocs (cassava) sont bonnes si vous n’avez pas comme objectif une perte de poids rapide.

Petite note : Vous verrez que j’utilise les pommes de terre blanches et le riz blanc dans mes recettes, puisque ces aliments ne contiennent pas de toxines difficiles à digérer.  Par contre, elles ne contiennent pas ou peu de valeur nutritives.  À consommer avec jugement.

Viandes Maigres Bio

L’idéal pour savoir ce que vous mangez, est de vérifier si vous pourriez avoir accès à un fermier local qui produit une viande sans hormones de croissance et nourri sans antibiotiques et à l’herbe (avec l’hiver, ce n’est pas toujours possible).

On parle ici de veau, porc (et oui même le bacon occassionnel), le bœuf, gibier, agneau, bison, cheval et les abats.   La volaille comme le poulet, le canard, l’oie, la dinde, perdrix et autres oiseaux sauvages, les œufs, les poissons sauvages et fruits de mer sont également à considérer.

Note: Si vous ne pouvez vous permettre d’acheter des viandes certifiées biologiques, évitez de consommer les gras de viandes puisque les toxines sont liposolubles, c’est-à-dire qu’elles vont se stocker dans les gras de l’animal.

Il est conseillé de consommer la viande rouge en quantité modeste, soit deux ou trois fois par semaine et toujours accompagné de légumes verts pour un effet santé optimal et alcalinisant.

Gras Santé

Les gras santé sont très importants dans cette pyramide.  On parle ici d’olives de toutes sortes, de gras animal bio (bœuf, porc et canard), d’huile d’avocat ou du fruit entier d’avocat, de beurre clarifié (ou ghee), d’huile de noix de coco ou flocons de coco, d’huile de palme rouge, de beurre de cacao, de beurres de noix et d’huile d’olive.  Ils sont la principale source d’énergie pour tous ceux qui suivent les principes alimentaires paléo.  

Contrairement à ce qu’on a longtemps cru, les gras saturés (particulièrement ceux de l’huile de noix de coco qui sont des acides gras à chaine moyenne très faciles à digérer) font partie des bons gras.

 

Fruits et Baies

Les fruits et petits fruits sont chargés d’antioxydants qui nous aident à ralentir le vieillissement du corps et des cellules.  Ce sont les aliments qui vous apporteront le plus de glucides dans cette diète.  Tentez de garder votre consommation de fruits en dehors des repas.   Réservez-les plutôt pour les collations ou comme récompense après entrainement physique.

 

Noix et Graines

Les noix et les graines sont les pierres précieuses de ce modèle alimentaire.   La plupart contiennent beaucoup d’Oméga 3 et peu d’Oméga 6.  Un ratio qui est difficilement atteignable avec la diète occidentale actuelle.  Puisqu’elles sont très riches, elles se doivent d’être mangées avec modération, spécialement si vous avez des problèmes de digestion ou encore une fois, si vous tentez de perdre du poids rapidement.

On parle ici des amandes, noix de Grenobles, châtaignes d’eau, noisettes, pacanes, noix de pin, noix du Brésil, pistaches, noix de macadamia, graines de sésame, de tournesol, de lin, de chia, de citrouille, de chanvre, etc.

Vient maintenant le temps de vous parler du fait que le style de vie paléo est plus que seulement de la nourriture.   Souvenez-vous que l’approche paléolithique recommande une alimentation similaire à celles des hommes et femmes des cavernes, mais adaptée à la vie d’aujourd’hui.  Ne tombons pas dans la réplique rigide sans possibilité d’ouverture.

 

Style de Vie Paléo

Style de Vie Paléo 560_292Assurez-vous faire de l’exercice et de bouger tels que les chasseurs-cueilleurs faisaient. Sortez à l’extérieur, prenez du soleil (20 minutes sur les bras et le visage par jour suffisent), respirez à fond.  Cela vous assurera de garder une joyeuse humeur et une bonne santé.  

Puisque les humains sont des êtres d’habitude (on adore les routines et les habitudes!), considérez aussi de vous connecter avec une communauté de gens qui pensent comme vous.  Ceci maintiendra votre motivation à garder le cap et pourra vous aider lorsque vous en aurez le plus besoin.

Le manque de sommeil est directement associé avec stress et gain de poids.  Assurez-vous de faire de votre sommeil une priorité afin de mieux gérer votre stress.

Le rire et l’amusement sont importants. Je ne sais pas si les hommes des cavernes se racontaient des blagues autour d’un feu de camp (!) mais pour moi, ça fait définitivement partie d’une vie équilibrée.

Kio-o Centre de Ressourcement - La Confession du GourmetLa méditation est possible à tous les jours. J’aimerais en parler pendant plusieurs heures mais après tout, ce site en est un de nourriture.  J’ajouterais simplement que de cuisiner, jardiner, prendre une marche à l’extérieur, jogger, dessiner ou faire de la photo peuvent vous permettre de méditer dès qu’on le vit dans le moment présent.  À vous d’intégrer la façon qui vous convient dans votre routine quotidienne.  Si vous êtes de la grande région de Montréal, voici le lieu enchanteur que nous aimons bien mon conjoint Michel et moi : Kio-0 Centre de Ressourcement, à Ste-Lucie des Laurentides.

 

Le Modèle Paléo – Conseils

Souvenez-vous de ne pas prendre ce nouveau style de vie trop durement au début.  Une étape à la fois vous assurera une réussite.  Éliminer un groupe d’aliments à la fois…ou allez-y drastiquement, si c’est ce que vous voulez! (c’est ce que nous avons fait à la maison)

Ensuite, vous découvrirez ce qui vous convient ET ce qui ne vous convient pas.
Personne n’est identique et je suis une ardente passionnée qui croit que chaque individu est différent et unique .  

Il faut expérimenter, c’est notre seul guide!

Mais si c’est une douleur physique qui vous motive à changer votre alimentation…alors il faut agir et vite!

Programme Nettoyage et Transition Graduelle
vers une Alimentation Santé de 8 Semaines

Un programme graduel de 8 semaines pour adopter une diète équilibrée, évitant au maximum les toxines ou additifs alimentaires pour éliminer l’inflammation dans notre corps est disponible chez La Confession du Gourmet.   C’est un peu comme si on redémarrait notre système digestif pour un impact rapide sur la santé.

Si cette option vous intéresse, contactez-moi ou suivez-moi sur ma page Facebook, l’arrivée de ce plan alimentaire équilibrée arrivera au courant de l’été 2017.

J’ai expérimenté moi-même les bénéfices suivants, suite à une démarche plutôt drastique de 4 semaines que j’ai fait avec mon complice de vie : 

  • augmentation de mon énergie, de ma mémoire et vivacité d’esprit,
  • réduction de l’inflammation chronique de mon corps
  • amélioration de la qualité de mon sommeil, de ma peau, de mes cheveux,
  • éliminination de mes envies de grignoter,
  • élimination de mes baisses d’énergie (après le lunch par exemple) et
  • stabilisation à mon poids santé.  

La réduction de l’inflammation chronique du corps permet aussi d’éliminer une grande multitude de malaises et maux.   Voir ici une liste des quelques maladies relatives à l’inflammation chronique.  Incroyable non?

Ensuite, il permet de pouvoir réintroduire des aliments qui pourrait être susceptibles de convenir ou pas à ton corps.  Il faut tester, tester, tester!

Sinon, comment faire pour le savoir?  Cela revient à dire qu’on ne se connait pas vraiment.  On s’alimente en ne sachant pas si un aliment nous fait du bien, ou est rejeté par notre système digestif.  On est trop engourdi par la consommation de toutes ces toxines ou anti-nutriments.   De plus, nos papilles gustatives sont endormies et ne goûtent rien qui ne soit très sucré ou très salé.

Pour moi, le paléo est un point de départ, un modèle qui me fait du bien.  

Une fois bien ancré, on peut réintroduire ensuite lentement, un à un, les aliments souvent problématiques et constater leur effet sur nous.  

Place à la découverte! 


Nous sommes tous uniques et différents.


Ce que j’aime du modèle paléo, c’est qu’il ne vient pas avec un livret d’instructions spécifiques pour chaque personne. Tout le monde l’adapte selon la façon dont son corps réagit.

Par exemple, certaines personnes sont sensibles à la famille  »nightshades » (tomates, piments, aubergines et pommes de terre) et doivent les éviter à tout prix.  D’autres n’ont pas les enzymes pour digérer les FODMAP (sucres fermentescibles souvent responsables du syndrôme du colon irritable).  Il faut seulement tester et constater ce qui est bon pour soi-même.  

Également amusez-vous à faire ce grand changement dans votre vie. Découvrez de nouvelles saveurs et engagez votre palais.

Laissez-vous inspirer par ce qui se cuisine à La Confession Du Gourmet.

 Ai-je réussi à vous convaincre d’essayer? Excellent!

N’hésitez pas à  partager vos défis durant votre transition, à poser vos questions ou encore, magasinez-vous un livre de recettes (voir mes quelques suggestions un peu plus bas).

Johanne