Huiles de cuisson

vinegar-234340_1280Les huiles provenant de graines exposées à l’air, la chaleur ou la lumière indirecte ou  encore, les huiles modifiées pour être hautement raffinées rancissent (ou s’oxydent).

Dû à ces raisons, les antioxydants naturels présents dans les huiles sont éliminés et permettent l’oxydation.

Les huiles sont souvent embouteillées dans un emballage clair, permettant à une lumière – même indirecte comme l’éclairage d’une allée d’épicerie – de débuter la réaction d’oxydation.  Ce qui veut dire que souvent, la bouteille d’huile que vous mettez dans votre panier a déjà commencé à rancir.

Et pour ce qui est de la chaleur…si vous cuisinez avec cette huile à haute température, le processus continue.

Attention : les antioxydants artificiels ajoutés par les producteurs n’agissent pas de la même  façon – c’est un message marketing ting ting!

Le rancissement des huiles fait quoi au juste? 

Il devient une substance toxique qui :

– endommage nos cellules et notre ADN

– crée de l’inflammation globale du corps

– et devient un facteur relatif aux maladies  d’Alzheimer, haute pression sanguine et  développement du cancer, dépression, diabète, arthrite, etc.  (voir l’effet de l’inflammation chronique dévastatrice sur notre corps)

Ces huiles se retrouvent malheureusement dans tout : frites, mets préparés, pain, soupes, tortillas, grignotines aux fruits, vinaigrettes, croutons, craquelins, ail en pot, etc.  et utilisées dans les chaines de restaurants ou même les grands restaurants gastronomiques.

HUILES DE CUISSON

À Éviter
Huile de canola (ou colza)
Huile végétale
Huile de maïs
Huile de soya
Huile de tournesol
Huile d’arachide

À Utiliser
Huile de noix de coco extra vierge
Huile d’avocat
Beurre de cacao ou poudre de cacao
Beurre clarifié (ou ghee)
Huile de palme rouge
Huile  d’olive extra vierge  (utilisation crue)
Huile de noix (utilisation crue)
Huile de sésame (utilisation crue)

 

Pour voir ces produits disponibles en ligne, voir notre Boutique – Section Aliments.