Jardin Potager Bio

Jardin potager de la Confession du Gourmet 11Je vous fait une petite mise à jour concernant notre jardin potager bio.

C’est un peu comme si Mike et moi allions à un parc d’amusement le samedi matin, au soleil, café à la main, déambulant les allées pour encourager nos  »p’tits ».

On trippe vraiment parce qu’on a jamais eu un aussi grand potager.  

Et parce qu’on voit ces petites plantes grandir tranquillement.

Et que tous les soins qu’on leur donne nous serons délicieusement retournés dans quelques semaines ou mois.

Bon, ça c’est le beau côté.

Ensuite, il y a les difficultés qu’on rencontre quand on fait une première expérience…la culture sur balle de paille.

Rappelez-vous, la première étape était de les recouvrir de compost forestier et de les conditionner avec de l’azote (le premier chiffre qu’on retrouve sur les engrais).

Ensuite, devait débuter la décomposition de la balle en son milieu avec l’aide de l’eau.  La chaleur à l’intérieur de la balle devient élevée avant de se stabiliser pour pouvoir planter.    Mais voilà que, vivants au Québec, avec des variations de température parfois intenses, il s’est mis à faire froid!

Bref, je n’ai aucune preuve scientifique, mais je soupçonne que ce froid a ralenti la décomposition.  Tout ça créant un retard dans le processus de conditionnement des balles.

Heureusement, j’ai relu le livre expliquant toutes les étapes et nous avons rapidement corriger la situation.

Alors, voilà quelques photos durant ce difficile temps de replantage des plants de tomates.   Et ensuite une photo une fois la situation corrigée (ouf!).  Les plants aux feuilles jaunes avaient de la difficulté à s’implanter.  Sur la 2e photo, on peut voir que les plants ont repris de la force et les feuilles sont vertes.

Puisque nous avons semé et planté 31 plants de tomates biologiques, ce n’était pas le temps de manquer notre coup!

JARDIN POTAGER BIO – AVANT

Balles de paille 1 560_292

JARDIN POTAGER BIO – APRÈS

Jardin potager de la Confession du Gourmet 8

Ils vont vraiment mieux!

Jardin potager de la Confession du Gourmet 13

 

Et pour le plaisir des yeux, voici quelques photos additionnelles du niveau supérieur du jardin.  

Jardin potager de la Confession du Gourmet 3

Voici le sentier de pierres plates que j’ai fait et du seuil de porte en briques que Mike a pris le temps de tester pour voir si j’avais fait un bon boulot!

Jardin potager de la Confession du Gourmet

Jardin potager de la Confession du Gourmet 6

Seuil = Bienvenue dans Notre Jardin Potager Bio

Notre sélection de légumes a été assez simple : carottes, betteraves, bette à carde, haricots vert et jaune, concombres, radis, épinards, poivrons doux, piments jalapeño, oignons et rhubarbe.

Voici donc des plants de carottes!

Jardin potager de la Confession du Gourmet 5

Des betteraves!

Jardin potager de la Confession du Gourmet 1

Des radis!

Jardin potager de la Confession du Gourmet 4

Des épinards!

Jardin potager de la Confession du Gourmet 9

Des piments jalapeño!

Jardin potager de la Confession du Gourmet 11

De la rhubarbe!

Jardin potager de la Confession du Gourmet 2

 

J’ai aussi inclus un rang de poireaux qu’il faut butter régulièrement pour obtenir la partie blanche de la tige.  Il faut donc les planter dans un trou assez creux pour pouvoir ajouter de la terre au fil des semaines.

Jardin potager de la Confession du Gourmet 10

Et inusité pour nous, notre premier essai avec des asperges.  Nous aurons une demie récolte au printemps prochain et une vraie récolte au printemps suivant.  En cette première année, les plants deviendront de petits plumeaux verts de 4 à 5 pieds de hauteur.  Une fois les plants bien établis, l’asperge peut produire une récolte pour les 15 années à venir et plus.

Jardin potager de la Confession du Gourmet 12

 

En fin de compte, nous sommes très contents du déroulement de notre création potagère!

Un seul hic….il semblerait que ça émet une odeur alléchante, regardez qui s’imaginait être à un buffet  »all you can eat »!  Mignon mais…

Jardin potager bio de la Confession du Gourmet 7

Pour conclure cet article, je tiens à vous montrer mon premier radis parfait.  Il était vraiment parfait, croustillant et juste assez piquant au goût.   Je vous ai dit que j’aimais notre jardin potager bio? 🙂

Jardin potager de la Confession du Gourmet 14


À lire aussi : Planifier son Potager


 

Comments

Be the first to comment.

Leave a Comment

You can use these HTML tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>